Mode sombre

FRIC ET FANFARES.- Les généreux mécènes pour Cirque et Fanfares 2024 sont C3B (Vinci), Suez, et Engie. Rappelons que C3B a démoli et reconstruit la piscine Tailletropgrand, que Suez détient 51% de Doléa, la société d’économie mixte qui gère l’eau à Dole, et qu’Engie est derrière la gestion de la nouvelle chaufferie biomasse, et cela pour encore très longtemps. Les trois boites, selon ce que rapporte le Progrès, ont contribué pour 10% à l’enveloppe totale de Cirque et Fanfares de 220 000 euros, soit 22 000 balles, divisé par trois : on est à à peine plus de 7000 par tête de pipe, ce qui fait tout de même un peu crevard. Mais enfin… ces grosses entreprises lucratives n’étaient pas obligées non plus de faire ce petit geste. On devrait sans doute leur être reconnaissants (mais on est ingrat) de nous lâcher en retour un peu de la manne municipale. CM

ANGÉLISME OLYMPIQUE.- Pour certains, l’arrivée de la torche des JO sur le sol français vire au priapisme olympique dont même le survêt' de JuL n’arrive pas à faire retomber la ferveur. Ni le ridicule de la pompe ni son coût pharaonique ne parviennent à venir à bout de cet enthousiasme qui pourrait être communicatif si je n’étais pas vaxxxxiné contre la liesse orchestrée par le pouvoir. Mais je suis beau joueur et je laisserai Alan G. garder la banane : « Pour moi l'olympisme c'est tout sauf une ‘’mascarade si éphémère". Ce sont des sportifs qui vouent leurs vies à un graal. C'est un événement planétaire fédérateur qui pendant deux semaines unissent les peuples. Les JO depuis ma tendre enfance m'ont toujours profondément inspiré. Ce sont des valeurs : le partage, l'accomplissement de soi, l'abnégation, le goût de l'effort, la fraternité qui unit le monde, le partage qui me donnent envie de croire dans l'homme. Je suis fermement convaincu que le sport et la culture sont des vecteurs de vivre ensemble et d'intégration forts. L'aspect économique et écologiques sont évidemment des points qui sont au centre de Paris 2024. Mais si pendant deux petites semaines tous les quatre ans le monde s'unit derrière un événement porteurs de valeurs de partage, d'unité et d'espoir et bien rien que pour cela, ça vaut le coup. Sport et culture, même combat. » On peut ne pas être d’accord mais ça a le mérite d’être sincère. Thierry Laforme.

PLÉONASME.- La municipalité de Dole nous propose de nous retrouver entre nous sous le vitabri « Échangeons ensemble » dans les semaines futures à venir. On y parlera par la bouche pour interroger avec des questions les élus qui ont obtenu des voix pour apporter des réponses aux questions que se posent les riverains qui ne vivent pas trop loin du vitabri « Échangeons ensemble ». CM

INVESTIR.- 453000 euros pour un 3 pièces de 65 m2, soit 7078 euros le M2 ? On est où là ? Paris, Nice, Saint-Tropez ? Que nenni ma foi. C'est dans le Cloître des Cordeliers à Dole, petite ville de caractériels où le prix dans l'ancien tourne en moyenne autour de 2316 euros/m2. Bon, là, on est en plein XIVème siècle dans un édifice « qui incarne le patrimoine riche et diversifié de l'ancienne capitale du comté de Bourgogne avec des façades élégantes, des détails architecturaux remarquables et des intérieurs somptueux qui sont le reflet d'un artisanat d'antan d'une qualité exceptionnelle ». On souhaite tout de même bien du courage à Christophe Ferel, agent commercial de Bersot Immobilier, qui se lance dans une aventure immobilière juteuse mais risquée parce qu'à ce prix-là, va falloir tomber sur un gogo milliardaire épris d'histoire ancienne et amateur de soirées-lecture à la Médiathèque. C'est pas gagné ! Sylvie Chessamert.

UN PRÉNOM POUR LA VIE.- « Dole notre ville… », le magazine, serait-il le reflet de notre petite cité de caractériels. Toujours est-il que le carnet rose (p.31) contient un nombre assez conséquent de prénoms dont je découvre l’existence mais deux retiennent mon attention: Israël et Arès. Le premier se passe de commentaire. Le second était dans la Grèce antique le dieu de la guerre mais aussi un super vilain dans l’univers Marvel. Bienvenus dans notre monde, les enfants, et félicitations aux parents! CM


Partage :




Licence Creative Commons Article mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.



À propos de l'auteur(e) :

La Rédac'

Donner la parole à ceux qui ne l'ont pas, voilà une noble cause ! Les articles de la Rédac' donnent le plus souvent la parole à des gens que l'on croise, des amis, des personnalités locales, des gens qui n'ont pas l'habitude d'écrire, mais que l'on veut entendre...


Média associatif

Retrouvez tous les articles de La Rédac'