FACEBOOK TWITTER YOUTUBE




Mode sombre

Dole® vient de se doter d’une maquette de la ville. Au XVIIème siècle. En Lego®. 50 000 pièces. Plus de 300 heures de boulot. C’est impressionnant. C’est même assez délirant. Il se trouve que je travaille avec le fada qui a fait cela. C’est un type vraiment sympa, un passionné aussi. Faut au moins ça pour passer tant de temps à reproduire d’après un tableau du grand siècle le siège de notre bonne ville de Dole®. Je ne le cache pas ! Ça m’a tout de suite plu. C’est pas spécialement beau mais on comprend pas mal de trucs à chercher sa vieille bicoque dans le centre-ville et à essayer de se repérer à travers ce dédale de toits et de remparts. On se sent un peu comme un enfant devant une tour Eiffel en allumettes. Sauf que c’est du Lego®. Une marque déposée. Une multinationale dont le bénéfice net dépasse le milliard en 2017. Un géant du jouet. Près de 1000 pièces sont vendues chaque seconde dans le monde. Mais les enfants y jouent de moins en moins parce que c’est un peu cher, le Lego®. Alors la multinationale continue à faire du chiffre avec des évènements comme à Dole®. Il a fallu une soixantaine de kilos de plastique pour construire cette belle maquette historique de deux mètres sur deux. Des kilos qui sont parfois venus par avion jusque du Canada en transitant par les États-Unis. Lego® a des usines au Danemark, en Hongrie, en République tchèque, au Mexique et en Chine. Les sites de production suisses et américains ont fermé dans les années 2000. Le plastique ABS utilisé est chauffé à 232 °C, et il est injecté sous une pression de 2,5 à 10 bars. C’est pas rien ! Mais c’est increvable, le Lego®. Le plastique, c’est un euro le kilo. Le Lego®, c’est 75 fois plus. C’est pas rien non plus ! Et cette maquette, on va pouvoir la voir longtemps. La ville en est maintenant propriétaire. 9000 euros avec pas mal de subventions à droite et à gauche mais c’est toujours votre argent, alors c’est normal que vous ne payiez pas l’entrée à la Médiathèque. Allez la voir, en famille, ça vaut vraiment le détour et dites-vous bien que Lego® fait tout ce qu’il peut pour réduire son empreinte carbone… mais pas ses dividendes.

Médiathèque de l’Hôtel-Dieu, salle Bernard Clavel, jusqu’au 31 août, du mercredi au dimanche de 13 à 19 heures, vendredi et samedi jusqu’à 20 heures. Le masque est obligatoire et les consignes sanitaires restent en vigueur. Entrée libre et gratuite. 


Partage :




Reproduction interdite



À propos de l'auteur(e) :

Christophe Martin

Passionné de sciences humaines mais d'origine bretonne, je mets mes études en anthropologie et mon humour situationniste au service de mon action politique et sociale.


Formateur dans l'industrie et pigiste au Progrès

Retrouvez tous les articles de Christophe Martin