FACEBOOK TWITTER YOUTUBE




Mode sombre

« Même Michel Onfray ne l’a pas pris! » Jeudi 17 décembre, face à Nicolas Dupont-Aignan, Léa Salamé a touché le fond du fond de sa baignoire médiatique. Pour en arriver là, il fallait au moins qu’on parle de l’hydroxychloroquine. C’est un mot qu’on évite d’écrire dans Libres Commères. D’abord c’est infernal à épeler. D’autre part, dès qu’on l’a dit, on n’est jamais très loin de sortir une grosse connerie. 

Pour contrer Dupont-Aignan favorable à l’HCQ, la plus mordante (au sens propre) des intervieweuses du PAF quand il s’agit d’opposants au régime, ne trouve rien de mieux à dire que « même Michel Onfray ne l’a pas pris! » (à 51mn47). Même Michel Onfray n’en a pas pris, banane !

Pour ceux qui n’ont pas tout suivi. Onfray, Michel, le philosophe, beau parleur, revient de l’étranger, vraiment pas bien. Il pense avoir contracté la Covid-19. Son médecin appelle l’équipe de Didier Raoult qui écarte l’idée de prendre de l’HCD parce qu’Onfray a fait un infarctus il y a quelques années. Voilà fin de l’épisode médical. Le reste est grosse fièvre, taie d’oreiller trempée et mauvaise littérature.

Et donc ça n’a pas manqué, juste après que NDA a dit HCQ, Salamé a dit une grosse connerie. Elle a dû s’en rendre compte parce qu’elle n’a pas insisté. Avec NDA, il y a tout de même de quoi faire ailleurs. Mais qu’est-ce qu’ils ont tous à vouloir avoir raison à tout prix? Et le prix, ce sont les pires arguments. Onfray n’est pas médecin, Onfray est cardiaque, Onfray n’est pas suicidaire. Salamé le sait mais elle ne peut pas s’empêcher de lâcher un argument d’autorité à deux balles que NDA a d’ailleurs à peine relevé. Ce ne sont plus des interviews: ça relève du fight! Bing bang boum! 

Et je vous passe Bigard et Schopenhauer, et surtout les Décodeurs du Monde de la petite bête. On n’en a rien à foutre de savoir qui a dit quoi quand la citation est hors contexte! Et donc ce qu’a dit Léa Salamé, en fait, on s’en bat les steaks… et par la même occasion de cet article dont tout le monde se tamponne le coquillard. Vive le situationnisme décontextualisé ! Et comme disait Merleau-Ponty (pas souvent mais des agrégés de philo assurent que c’est possible) : « Ferme-la, tu veux !? »


Partage :




Reproduction interdite



À propos de l'auteur(e) :

Christophe Martin

Passionné de sciences humaines mais d'origine bretonne, je mets mes études en anthropologie et mon humour situationniste au service de mon action politique et sociale.


Formateur dans l'industrie et pigiste au Progrès

Retrouvez tous les articles de Christophe Martin