Mode sombre

Dans le cadre des Élections européennes du 9 juin prochain, Libres Commères ouvre ses colonnes à toutes les listes présentes sur le Pays dolois afin d’éclairer notre lectorat sur l’enjeu de ce scrutin. Nul format imposé, nulle longueur exigée, nulle tonalité rhétorique requise : nous nous sommes engagés à ne pas retoucher les textes qui nous ont été remis. La tribune devait cependant répondre à ces deux questions :

  1. A quoi sert le Parlement européen ? (Pourquoi voter ?)
  2. Pourquoi voter pour votre liste ?

Nous vous livrons donc ces articles dans l’ordre de leur réception à la rédaction.  

Dans la mesure où nous n’avons pas toujours su où nous adresser, les responsables des listes non-contactées peuvent encore nous envoyer leur texte via la boite à courriels de notre site.

 

Le 9 juin nous appelons à voter pour la liste conduite par Marie Toussaint https://ecologie2024.eu/

Commençons notre article par une déclaration de ceux qui détestent Les Ecologistes en reproduisant un extrait de l’Edito de M.Christian Lagalice, Président de la Fédération départementale des chasseurs du Jura dans la revue « Le chasseur Jurassien » de mars 2024.

« ll faut déconstruire, il faut renier ce qui a été fait, revenir sur nos façons de vivre et surtout culpabiliser les Français dont les actes journaliers ne seraient pas « écologjques ». Le vocabutaire utilisé est révélateur: Europe Ecologie Les Verts devient « les écologistes », non pas ceux qui pratiquent l'écologie, mais ceux qui font de l'écologisme. Et tous ceux qui osent être en contradiction sont forcément leurs ennemis, tout aussi forcément responsables de tous les maux de notre environnement... l’utilisation des réseaux sociaux enferme ces militants dans leurs certitudes qu'ils expriment par la violence, verbale très souvent, mais aussi physique : on a tous en mémoire les images de Sainte-Soline... Ces violences n'épargnent pas le monde de la chasse… »

Pourquoi tant de haine ? Les écologistes (ex EELV) remettent en question nos modes de production et de consommation destructeurs des êtres humains et de la biodiversité. L’Ecologie politique constatant les limites de l’action individuelle a choisi de s’investir dans les institutions pour transformer la société. Mais contrairement à d’autres partis politiques, les écologistes n’attendent pas le « grand soir » guidés par l’homme providentiel. Ils vont agir avec pragmatisme et conviction là où ils siègent.

L’idéal européen des Verts au Parlement Européen est souvent battu en brèche par la logique des Etats et les dirigeants du Conseil européen. Alors idéalisme des Ecologistes ? Peut être leurs ambitions pour une Europe Fédérale est-elle trop avant gardiste ? Mais certainement pas les orientations que les Ecologistes défendent pour la Politique Agricole Commune (PAC) qui est le principal poste de dépense de l’UE. Pas de naïveté non plus sur la politique internationale avec la condamnation sans ambiguïté de l’acte terroriste du Hamas le 17 octobre tout en défendant l’arrêt de la politique coloniale d’Israël en Cisjordanie. Face à la politique génocidaire d’Israël à Gaza, Les Ecologistes sont convaincus que l’UE dispose de leviers essentiels avec la rupture de l’accord d’association avec Israël et l’arrêt immédiat des ventes d’armes. La même fermeté doit être pratiquée vis à vis du régime de Poutine ; l’UE doit sortir totalement de son addiction au gaz, pétrole et uranium russe par une politique de sobriété énergétique et de développement des énergies renouvelables.Les Ecologistes appuient la politique d’aide humanitaire et de livraison d’équipements militaires à l’Ukraine. Nous ne voulons pas de « Pax Putina » en Europe mais un retour aux frontières reconnues par L’ONU.

Le Parlement Européen est certainement l’institution où le mode d’action des Ecologistes est le plus adapté. Contrairement au parlement français où la logique des blocs domine, le Parlement Européen construit des consensus sur les politiques européennes. Cela correspond parfaitement à la culture des Verts Européens qui se battent pour bâtir des coalitions de députés sur le climat, sur la fin des paradis fiscaux, pour un revenu minimum européen, pour la restauration de la nature…

Avec les élu(e)s écologistes de la liste menée par Marie Toussaint, le 9 juin 2024, nous sommes sûrs d’obtenir des avancées politiques en Europe et pas seulement des postures nationales.

Hervé Prat et Laetitia Jarrot Mermet pour les Ecologistes du Pays dolois


Partage :




Licence Creative Commons Article mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.



À propos de l'auteur(e) :

La Rédac'

Donner la parole à ceux qui ne l'ont pas, voilà une noble cause ! Les articles de la Rédac' donnent le plus souvent la parole à des gens que l'on croise, des amis, des personnalités locales, des gens qui n'ont pas l'habitude d'écrire, mais que l'on veut entendre...


Média associatif

Retrouvez tous les articles de La Rédac'