FACEBOOK TWITTER YOUTUBE




Mode sombre

La loi «sécurité globale» (qui fait polémique pour son article 24 limitant la liberté d’informer) souhaite donner plus de pouvoir à la police municipale. Le député de la 3ème circonscription du Jura s’en est félicité, profitant surtout de l’occasion pour faire de la communication en assurant son soutien à la police municipale (librescommeres.fr : Où étais-tu, mon élu?).

Justifier une loi en prétendant qu’elle soutient une catégorie de métier est une technique politicienne bien connue. La recette a d’ailleurs
été employée ensuite par le maire de Dole, non plus pour justifier cette même loi, mais pour diaboliser ceux qui s’y opposent: pour lui, manifester contre cette loi un samedi serait un manque de soutien des commerçants du centre-ville.

Qu’on ne s’y trompe donc pas : dans la bouche de politiciens, les commerçants et les policiers sont ici des «outils» de propagande et le réel soutien de la majorité municipale doloise est porté en direction de cette loi votée massivement par LREM, LR et RN dans une symbiose idéologique.
L’article 1 concernant la police municipale permet de lui confier des missions relevant des prérogatives de la police nationale : enquêtes, armement, surveillances... Vous me direz, «si la police nationale ne le fait pas, autant que la municipale puisse le faire»... mais la police municipale (ou la probable future «police intercommunale») devrait-elle s’en acquitter avec des effectifs et des moyens constants?
Il n’y a pas si longtemps, les mêmes élus locaux se plaignaient du manque d’effectifs de police nationale dans leur ville. Il n’y a pas si longtemps, ces mêmes élus se plaignaient de la baisse des dotations de l’Etat en direction des collectivités territoriales. Aujourd’hui, la droite ne se plaint plus. Du moment que son idéologie sécuritaire est mise en place dans le cadre du «tournant extrême-droitier» du gouvernement, elle est prête à faire payer l’addition aux contribuables locaux et/ou aux policiers municipaux... tout en les assurant de «son soutien»...
Nicolas Gomet


Partage :




Reproduction interdite



À propos de l'auteur(e) :

La Rédac'

Donner la parole à ceux qui ne l'ont pas, voilà une noble cause ! Les articles de la Rédac' donnent le plus souvent la parole à des gens que l'on croise, des amis, des personnalités locales, des gens qui n'ont pas l'habitude d'écrire, mais que l'on veut entendre...


Média associatif

Retrouvez tous les articles de La Rédac'